Les romans de gare ...

The Lost Library .... en français!
User avatar
snake
prince
prince
Posts: 8348
Joined: Thu 16 Oct, 2003 12:57
Location: Green Dragon Tavern
Contact:

Re: Les romans de gare ...

Postby snake » Sun 17 May, 2009 20:16

Pourtant KGB contre KGB a l'air beaucoup mieux.....
Image

User avatar
Chevalier Bayard
semi-god
semi-god
Posts: 27407
Joined: Tue 03 Dec, 2002 10:31
Steam ID: chevalierbayard
PSN ID: ChevalierBayard
Xbox Live ID: ChevalierBayard
Location: Winonist cyber-archbishopric
Contact:

Re: Les romans de gare ...

Postby Chevalier Bayard » Sun 17 May, 2009 20:17

rââh j'hésite ... :D

User avatar
Liewen
champion
champion
Posts: 649
Joined: Sun 20 Mar, 2005 02:43
Xbox Live ID: Liewen
Wii code: 7822003881806675
raptr ID: Liewen
Location: Lotharingia

Re: Les romans de gare ...

Postby Liewen » Sun 17 May, 2009 20:23

J'ai poussé les portes de Harlequin.fr. C'est incroyable ce que ça c'est modernisé en 10 ans :eek:

Même si j'ai dû perdre un paquet de neurones ce faisant (a pas grave, il ne me reste pas grand chose de toutes façons), lire les résumés et les titres s'est avéré être un vrai régal.

J'ai fait une petite sélection par collection, afin de vous aider à mieux cerner le genre et à mieux choisir la collection (au hasard... historique ? :roll:)

Commençons avec la collection qui je le sens va faire un bide, mais je m'en fiche, je me fais plaisir :

Collection Les Historiques

Un grand classique du genre : l'historique avec des pirates/corsaires !
Où le héros est un pirate faux méchant, et l'héroîne est jeune et innocente mais courageuse
LE MARIAGE DU CORSAIRE de Lynda Trent
Angleterre, 1580. Petite fille sensible, Bianca grandit dans la terreur d'une mère indigne. Pour se protéger, elle se construit une carapace, et, devenue adulte, bride la passion qui couve en elle. Son seul attachement va à son père, qu'elle aime tendrement malgré ses faiblesses. Aussi, quand ce dernier est emprisonné pour dettes, est-elle prête à tout pour le sauver - y compris à épouser un quasi inconnu, sir Robert Chandler, un riche corsaire surnommé Le Faucon Noir, qui veut couronner sa fulgurante réussite en épousant une aristocrate. A son insu, Bianca imite la signature de son père sur l'acte de mariage...


Une autre grande variante : le filon médiévo-écossais !
Où le héros est un highlander faux méchant et l'héroîne jeune et innocente mais courageuse
LA MAITRESSE DU HIGHLANDER de Suzanne Barclay
Ecosse, 1393. Depuis l'attaque des siens par les hommes de Jock Carmichael, Allisun, le chef du clan Murray, a dû fuir la forteresse familiale en flammes et se réfugier dans des grottes, en pleine montagne, avec les rescapés. Dès lors, Jock la traque sans relâche, mais Allisun refuse de céder à la peur. Courageuse et passionnée, elle est prête à se battre comme une lionne pour assurer l'avenir de ses vassaux et protéger sa petite soeur, Carina. Et ce n'est pas Hunter Carmichael, le trop séduisant neveu de Jock, qui l'empêchera de mener à bien sa vengeance...


Le must du genre, aka le Regency Romance, ou nanar sentimental se déroulant pendant la période Régency (qui correspond peu ou prou en France à la période napoléonienne et au début de la Restauration). C'est devenu un genre à part entière chez les anglo-saxons, certains auteurs comme Georgette Heyer ont donné au genre ses titres de noblesse, d'autres plus récents ont su renouveler le genre avec humour et brio, comme Gaelen Foley (la série des Knigh Miscellany) ou Julia Quinn (la série des Bridgerton). On a aussi beaucoup de variantes cheap de ce genre, comme
LE BAISER DE MINUIT de Sophia James
Angleterre, 1816. Depuis la disparition de leurs parents, Caroline Anstretton mène avec son frère Thomas une vie d'aventures. Ravissante et fine mouche, Caroline excelle aux jeux de la séduction, ce qui lui permet de profiter des faveurs de riches prétendants sans avoir à partager leur lit. Un jour, pour décourager un vieux barbon, elle lui raconte qu'elle a couché avec le duc de Penborne, et que ce dernier est un amant si exceptionnel qu'elle place désormais la barre très haut. L'histoire revient aux oreilles de l'intéressé qui, poussé par la curiosité, profite d'un bal pour rencontrer sa prétendue maîtresse et lui faire une indécente proposition....


ou encore :
L'HÉRITIÈRE REBELLE d'Elizabeth Beacon
Angleterre, Régence. Séquestrée dans son propre château par un intrigant qui veut l'épouser pour s'approprier son héritage, lady Thea Hardy s'enfuit et se réfugie en pleine forêt, dans une cabane où la découvre Marcus Ashfield, vicomte de Strensham. La prenant pour une pauvresse, il l'emmène chez ses cousins qui l'engagent comme servante. Là, Théa compte attendre tranquillement son vingt-et-unième anniversaire, six semaines plus tard, qui la rendra majeure et libre. Mais les choses ne se passent pas du tout comme prévu...

User avatar
Chevalier Bayard
semi-god
semi-god
Posts: 27407
Joined: Tue 03 Dec, 2002 10:31
Steam ID: chevalierbayard
PSN ID: ChevalierBayard
Xbox Live ID: ChevalierBayard
Location: Winonist cyber-archbishopric
Contact:

Re: Les romans de gare ...

Postby Chevalier Bayard » Sun 17 May, 2009 20:25

Ok .... et la Fantasy ? :D :D
Image

User avatar
snake
prince
prince
Posts: 8348
Joined: Thu 16 Oct, 2003 12:57
Location: Green Dragon Tavern
Contact:

Re: Les romans de gare ...

Postby snake » Sun 17 May, 2009 20:28

Liewen wrote:LE BAISER DE MINUIT de Sophia James
Angleterre, 1816. Depuis la disparition de leurs parents, Caroline Anstretton mène avec son frère Thomas une vie d'aventures. Ravissante et fine mouche, Caroline excelle aux jeux de la séduction, ce qui lui permet de profiter des faveurs de riches prétendants sans avoir à partager leur lit. Un jour, pour décourager un vieux barbon, elle lui raconte qu'elle a couché avec le duc de Penborne, et que ce dernier est un amant si exceptionnel qu'elle place désormais la barre très haut. L'histoire revient aux oreilles de l'intéressé qui, poussé par la curiosité, profite d'un bal pour rencontrer sa prétendue maîtresse et lui faire une indécente proposition...



Alors elle si elle ramasse pas.....
Image

User avatar
Liewen
champion
champion
Posts: 649
Joined: Sun 20 Mar, 2005 02:43
Xbox Live ID: Liewen
Wii code: 7822003881806675
raptr ID: Liewen
Location: Lotharingia

Re: Les romans de gare ...

Postby Liewen » Sun 17 May, 2009 20:59

Venons-en maintenant aux Harlequins Fantasy, voire Urban Fantasy.

Là je n'y connais pas grand chose, je m'en suis donc fiée à l'excellent site Blue Moon. Vous pouvez d'ailleurs aller y lire les critiques des livres proposés ci-dessous, il suffit de copier coller le titre dans la case "recherche".

J'ai essayé de faire une sélection de titres qui me semblent représentatifs et plutôt dans le haut du panier, et si possible écrits avec humour :

LA NUIT DES FEES de Bertrice Small
Fille d'une fée et d'un pauvre mercenaire, Lara a grandi avec son père dans la capitale d'Hétar, un monde fait de forêts enchantées et de déserts immenses. A la veille de ses seize ans, persuadée qu'un destin hors du commun l'attend dès qu'elle aura échappé à sa triste condition, Lara accepte d'être vendue comme esclave à l'une des luxueuses maisons de plaisir d'Hétar. Mais par un étrange caprice du hasard, au lendemain de la vente, elle se retrouve dans une caravane d'esclaves, emportée malgré elle vers des terres inconnues...
Blottie parmi ses compagnes d'infortune, Lara serre contre son c?ur le talisman sacré qu'elle a hérité de sa mère et se prend à rêver. Qui sera son premier amant ? Qui l'initiera aux secrets du plaisir ? Un riche marchand ? Un prince du désert à la beauté légendaire ? Elle sait - les fées le lui ont dit - que la route qui mène au véritable amour est longue et semée d'embûches. Elle est loin de se douter, en revanche, qu'au bout de la nuit une première épreuve l'attend, et que pour affronter les seigneurs de la Forêt, rendus fous par sa trop grande beauté, elle ne pourra compter que sur elle-même.


LA MALEDICTION DE L'AUBE de C.E. Murphy
Chaque nuit, seule au monde au cœur de New York, Margrit court dans Central Park désert. Un soir, un homme l'aborde. Elégant, altier, il a les cheveux blonds et les yeux clairs d'un prince nordique. Tentée de fuir d'abord, fascinée malgré elle par la beauté et le charme de l'inconnu, Margrit le laisse exposer son étrange requête.
Et peu à peu la stupéfaction la gagne. Car Alban " c'est ainsi qu'il se prénomme " sait presque tout d'elle. De son métier d'avocate. De son acharnement à défendre les causes les plus délicates. Et s'il s'est décidé ce soir à interrompre sa course, au risque de l'effrayer, c'est pour lui demander de plaider sa cause auprès des hommes. Les hommes qui l'accusent injustement de meurtre. Les hommes qu'il ne peut affronter, car s'il se fait prendre, il mourra. Lui, le dernier descendant d'une race ancienne qui se transforme en pierre au lever du soleil !


VINT UN CHEVALIER de Jude Deveraux
Depuis des mois, Marian Montgomery rêvait de ce voyage en Angleterre. Quoi de plus propice à une demande en mariage qu'un séjour en amoureux dans des lieux chargés d'histoire ? Cette fois, Robert va lui demander de l'épouser. Enfin, après deux années d'efforts et de compromis ! Il a bien quelques défauts mais c'est l'homme de sa vie, elle en est sûre... Malheureusement, rien ne se passe comme prévu. De déceptions en querelles, la romance tourne à l'aigre. Après une ultime altercation, Robert remonte en voiture et abandonne Marian près d'une petite église datant du XVIe siècle. Décidément, ce mufle n'est pas le preux chevalier qu'elle attendait ! C'est alors que se matérialise à ses côtés l'homme le plus séduisant et le plus incroyable qui soit Nicolas Stafford, comte de Thornwyck, injustement condamné à mort en 1564 !


L'ELUE D'EPONA de P-C Cast
En achetant un vase antique dans une brocante, Shannon Parker se retrouve soudain propulsée dans un monde extraordinaire, où on la prend pour une divinité. Choyée par ses serviteurs, couverte de bijoux magnifiques, elle comprend qu elle a pris la place de Rhiannon, grande prêtresse de Partholon élue de la déesse Epona, et qu elle est fiancée à un inconnu dont tous refusent de lui parler. Bientôt d étranges rêves prémonitoires viennent hanter son sommeil : une terrible menace pèse sur le royaume de Partholon. Il n est plus temps de demander des explications : Shannon doit conduire son nouveau peuple vers la victoire, en s alliant avec l époux qui lui est destiné, le puissant ClanFintan, une créature mi-homme, mi-cheval...


UNE PASSION HORS DU TEMPS de Karen Marie Moning
En dépit de la farouche beauté des paysages, ce voyage en Ecosse, en compagnie de couples du troisième âge, ne s'annonçait guère passionnant pou Gwen Cassidy. Jusqu'au moment où, telle Alice basculant dans le terrier du Lapin blanc, elle est propulsée dans un déroutant pays des merveilles. En voulant rattraper son sac tombé dans une crevasse, Gwen bascule dans le gouffre. Sa chute réveille un mystérieux Highlander qui dormait au fond de l'anfractuosité. Un sort jeté cinq siècles plus tôt a plongé Drustan MacKeltar dans un sommeil surnaturel Lorsqu'il reprend conscience, Drustan n'a pas la moindre idée de ce qui lui est arrivé. Mais la délicieuse jeune fille qui lui est tombée dessus lui paraît tout à fait fascinante, avec ses idées extravagantes et ses vêtements si impudiques


LA PROPHECIE DE LLADRANA de Robin D. Owens
Attirée par un chant mystérieux, Alexa, jeune avocate du Colorado, se retrouve du jour au lendemain dans le monde de Lladrana, un univers dominé par la magie et peuplé d'êtres étranges. Soutenue par Sinafin, une créature féérique qui la guide et la conseille, et secondée par le chevalier Bastien, elle accepte de combattre pour défendre ce monde qu'une prophétie la destine à sauver. Mais il lui faudra un jour choisir entre le Colorado, où personne ne l'attend, et le pays de Lladrana, où elle sera toujours une étrangère....

User avatar
Liewen
champion
champion
Posts: 649
Joined: Sun 20 Mar, 2005 02:43
Xbox Live ID: Liewen
Wii code: 7822003881806675
raptr ID: Liewen
Location: Lotharingia

Re: Les romans de gare ...

Postby Liewen » Sun 17 May, 2009 21:29

Enfin, last but not least, j'ai fait une petite sélection cartlandienne, parce que c'est proprement un scandale que nous n'ayions pas encore évoqué Barbara Cartland, reine incontesté du roman de gare, impératrice des coeurs qui fait aujourd'hui encore la fortune non seulement des Relay SNCF mais aussi des bouquinistes (comment apâter le chaland sans le sempiternel bac de Carbara Cartland écornés trônant devant l'entrée de l'échoppe, à côté du bac de SAS et de best-sellers aux gloires passées -au hasard, le Quand la Chine s'éveillera de Peyrefitte, la bio de Lova Moor ou quelques succès de Sulitzer des années 80).

Par contre désolée, j'ai jamais lu de Barbara Cartland, 'paraît que c'est comme la collection azur, la douce promise arrive toujours chaste au mariage, ce qui a un peu tendance à me saouler, car dans une bonne romance il faut tout de même quelques scènes de sesque, sinon c'est pas drôle :D ... Ma sélection se base donc uniquement sur les titres, qui sont comme vous allez le voir tout un programme.

COEURS A L'UNISSON
Yolanda se souvient. Ses parents s'aimaient tellement ! Ils avaient partagé tant d'instants de bonheur, tous les trois. Et puis, son père est mort. Sans ressources, sa mère a fini par épouser sir Garrack, riche homme d'affaires londonien. Aujourd'hui, penchée sur la tombe de sa mère, les joues ruisselantes de larmes, Yolanda comprend que son enfance vient de s'achever. Le destin séparera-t-il donc toujours ceux qui s'aiment ? Les deux êtres qu'elle chérissait plus que tout sont partis, la laissant désemparée, à la merci d'un beau-père dont elle se méfie. Que sait-elle au fond de cet homme qui, désormais, va régenter sa vie ? Il subvient à ses besoins, mais il est si dur, si bourru. Et cet argent, comment le gagne-t-il ? En matière d'affaires, il semble avoir une moralité plus que douteuse. Elle se sent seule, désespérément seule. Jusqu'au jour où elle rencontre Alan...


FIANCAILLES SECRETES
A dix-huit ans, Liliana Parker avait déjà une forte personnalité, ce qui a séduit le comte James de Sherborne. Une idylle est née. Hélas ! alors qu'ils s'apprêtaient à se fiancer, James lui a infligé bien malgré lui une terrible déception : sur ordre exprès de Sa Majesté, il a dû partir aux Indes pour une mission spéciale. Liliana s'est soumise à la raison d'Etat. Les amoureux se sont juré une fidélité éternelle. Mais, tandis que Liliana attend le retour de son héros, son père est arrêté et accusé de haute trahison. Où trouver les dix mille livres exigées pour sa libération ? L'odieux lord Farringdon lui met le marché entre les mains : il paie, elle l'épouse. Piégée, Liliana est contrainte d'accepter. C'est alors que James rentre en Angleterre...


LE PLUS ODIEUX DES CHANTAGES
Après deux années passées dans un très chic pensionnat français, la ravissante Tina Brentwood rentre en Angleterre pour découvrir que son père vit sous la coupe de l'odieux lord Amersham, qui le fait chanter à propos d'une erreur de jeunesse. Comble de malchance, lord Amersham s'entiche de Tina et ne tarde pas à poser ses conditions : soit elle l'épouse, soit il détruira la réputation de son père. Le scélérat croit tenir la jeune fille à sa merci, mais c'est mal connaître le tempérament frondeur de Tina. Elle n'hésite pas à s'enfuir, puis à se faire engager comme décoratrice au sein d'une troupe de music-hall ! C'est au théâtre qu'elle rencontre le beau Randolph de Wentworth. Au premier regard, l'amour la foudroie. Mais Randolph saura-t-il la respecter quand elle lui abandonnera son cœur ?


LE CAVALIER MASQUE
Dans la pénombre de la berline, Panthéa se fait aussi petite que possible et tente d'oublier son compagnon de voyage : Christian Drysdale, l'homme qu'elle vient d'épouser, l'homme qu'elle déteste. Un mariage forcé, un odieux chantage.
Elle a dû s'y résoudre afin de sauver la vie de son frère, condamné à la pendaison pour être resté fidèle au roi Charles II alors que Cromwell fait régner la terreur sur l'Angleterre.
Soudain, à un détour du chemin, surgit un homme armé qui prend d'assaut la voiture. Vêtu comme un grand seigneur, le visage caché sous un masque noir, il provoque Drysdale en duel !
Panthéa frémit. N'échappera-t-elle à un mari odieux que pour tomber aux mains d'un hors-la-loi ?

De celui-là a été tiré une désopilante (malgré elle) adaptation, avec dans le rôle titre un surprenant Hugh Grant, plein de fougue et de cheveux . Plus d'infos par là

User avatar
snake
prince
prince
Posts: 8348
Joined: Thu 16 Oct, 2003 12:57
Location: Green Dragon Tavern
Contact:

Re: Les romans de gare ...

Postby snake » Sun 17 May, 2009 21:39

Moi j'ai commandé "voir Malte et mourir", je suis impatient !! :bounce: :bounce: :bounce: :bounce: :bounce: :bounce:
Image

User avatar
absinthe
ambassador
ambassador
Posts: 7163
Joined: Wed 29 Oct, 2003 16:19
Contact:

Re: Les romans de gare ...

Postby absinthe » Sun 17 May, 2009 22:56

Concernant la collection harlequin, j'ai une amie traductrice qui travaille pour le conseil de l'europe (c'est pour dire qu'elle a un bon niveau) qui avait essayé de bosser pour harlequin.
Parce que le grand truc c'est que rien n'est écrit en français, tout n'est que traduction. Elle avait donc fait un test et on lui avait fait comprendre que sa traduction était trop bonne.....il fallait qu'elle traduise moins bien pour pouvoir être traductrice pour eux, elle a laissé tombé !

Concernant les romans de gare je crois que les seuls que j'ai lu qui s'en approchent ce sont les Jame Hadley Chase trouvé chez mes grand parents que je lisais en vacances sur la plage.
Sur la définition de roman de gare je me demande si on se casse pas trop la tête, c'est peut être juste lié aux couvertures.

Image

Image

Image

User avatar
Chevalier Bayard
semi-god
semi-god
Posts: 27407
Joined: Tue 03 Dec, 2002 10:31
Steam ID: chevalierbayard
PSN ID: ChevalierBayard
Xbox Live ID: ChevalierBayard
Location: Winonist cyber-archbishopric
Contact:

Re: Les romans de gare ...

Postby Chevalier Bayard » Sun 17 May, 2009 23:10

Wow ! Je ne connaissais pas du tout mais alors j'adore les couvertures 70's !! :peace: (Le Zinc en Or je craque complétement là )

Tu fais le marathon avec nous absinthe ?

Finalement c'est peut-être plus marrant si on lit tous les même ... je me commande déjà  Voir Malte et Mourir :D

Image

Pour la suite ... je sais pas côté Harlequin moi choix va vers L'élue d'Epona avec la belle et son amant mi-homme mi-cheval... :eek: :D
Image


Return to “La Librairie Française”



Who is online

Users browsing this forum: Bing [Bot] and 1 guest