Les romans de gare ...

The Lost Library .... en français!
User avatar
Liewen
champion
champion
Posts: 649
Joined: Sun 20 Mar, 2005 02:43
Xbox Live ID: Liewen
Wii code: 7822003881806675
raptr ID: Liewen
Location: Lotharingia

Re: Les romans de gare ...

Postby Liewen » Sun 17 May, 2009 23:43

Ca vous dit pas plutôt un petit fantasy/time travel, comme Vint un chevalier ou Une passion hors du temps :D ? nan parce que moi, les chevaux...

User avatar
Chevalier Bayard
semi-god
semi-god
Posts: 27410
Joined: Tue 03 Dec, 2002 10:31
Steam ID: chevalierbayard
PSN ID: ChevalierBayard
Xbox Live ID: ChevalierBayard
Location: Winonist cyber-archbishopric
Contact:

Re: Les romans de gare ...

Postby Chevalier Bayard » Mon 18 May, 2009 00:27

Mouais ça a l'air vraiment mais alors vraiment très nian nian les Harlequin à voyages temporels .. si vraiment tu veux choisir entre les deux que tu as donné Liewen, je préfère Une Passion Hors du Temps mais on va voir si on arrive à se mettre d'accord sur les même. Sinon on en prend un de chaque catégorie et basta :D

Je ne connaissais pas James Hadley Chase et je vois qu'il y avait moyen de faire du thématique avec lui aussi par exemple en enchainant le déjà  célèbre Voir Malte et Mourir par Voir Venise... et Crever :D

Image
Image

User avatar
diotime
wannabe
wannabe
Posts: 67
Joined: Sat 24 Apr, 2004 08:00

Re: Les romans de gare ...

Postby diotime » Mon 18 May, 2009 08:34

Liewen wrote:Naaan, la collection azur il se passe jamais rien, il faut attendre tout le livre avant que le héros ne dépose un chaste baiser sur les lèvres de sa promise... :roll: :D

Alors là je m'insurge: :stop: :stop: :stop: :stop:
C'est dans un Arlequin "Azur" que j'ai découvert l'expression (attention, chastes yeux, détournez le regard..): "elle sentit le moite éveil de sa féminité". :roll:
D'ailleurs vous ai-je dit que j'ai failli répondre à une offre d'emploi de directeur de collection chez Arlequin l'an dernier? :p
Image

User avatar
snake
prince
prince
Posts: 8348
Joined: Thu 16 Oct, 2003 12:57
Location: Green Dragon Tavern
Contact:

Re: Les romans de gare ...

Postby snake » Mon 18 May, 2009 08:51

Ouuuuuuuh je sens qu'on va se marrer
Image

User avatar
Screamy
spadassin
spadassin
Posts: 262
Joined: Wed 12 Mar, 2008 23:48
Location: Psycholand
Contact:

Re: Les romans de gare ...

Postby Screamy » Mon 18 May, 2009 09:52

Alors là , excellente idée de topic, ça m'a même donné des idées pour le prochain anniversaire de Bernardo/LMD car il adore les vidéos de Jimmy Guieu même s'il n'a encore rien lu de lui. Sandrine de Sandrine et Bruno a connu Guieu qui était un ami de son père et m'a expliqué qu'il a complètement pété les plombs vers la fin de sa vie et croyant dur comme fer à toutes ces histoires de complot. Influencé paraît-il par sa seconde épouse. Sinon, mon père a une impressionnante collection de SAS dans son grenier, j'espère qu'il a pas tout bazardé. Et y a une autre série que j'adorais et qui a été adaptée au ciné sous le titre français (de merde) de Rémo, sans arme et dangereux. Avec Fred Ward dans le rôle titre. Vous remettez ? Ca a quand même été réalisé par Guy Hamilton qui n'est pas le premier connard venu.
Bref, ce film est l'adaptation d'une série de bouquins vraiment fendard et nawak, mais bien mad :
Image
Mention spécial pour le vieux maître coréen Chiun, irascible, raciste, mysogine et fan de sopa opera. Il manque même tuer, à un moment, une pin up rousse qu'il est censé protéger car elle s'est interposée à poil entre lui et la télévision qui passait sa série préférée.
Image

User avatar
Chevalier Bayard
semi-god
semi-god
Posts: 27410
Joined: Tue 03 Dec, 2002 10:31
Steam ID: chevalierbayard
PSN ID: ChevalierBayard
Xbox Live ID: ChevalierBayard
Location: Winonist cyber-archbishopric
Contact:

Re: Les romans de gare ...

Postby Chevalier Bayard » Mon 18 May, 2009 10:14

Ah oui c'est du lourd là ! :lol:

Oui en effet Jimmy Guieu était convaincu que depuis des années les "petits gris" vivaient parmi nous avec la complicité de politiques corrompus et des fameux M.I.B.. :)

Dans ses bouquins, une des choses délectable est la présence de nombreuses notes de bas de pages identiques:
* authentique !


J'ai oublié je crois de vous dire de lire plutôt les aventures de Gilles Novak que celles de Blade et je-sais-plus-qui qu'il a plutôt écrit sur la fin et sont très chiantes. Les aventures de Gilles Novak et de ses amis sont presque contemporaines et regorgent donc de faits authentiques :D
Image

User avatar
Blunt
earl
earl
Posts: 2493
Joined: Mon 20 Oct, 2003 18:59
Contact:

Re: Les romans de gare ...

Postby Blunt » Mon 18 May, 2009 10:28

SAS j'ai passé la meilleure partie d'un été en Corse sur la plage à ne lire quasiment que ça. Faut dire que je m'étais pris pour Mel Gibson en traversant une vitre juste avant le départ et que j'étais immobilisé sur la plage avec 3 semaines d'attelle sur un pied méchamment entaillé et que j'avais donc pas grand chose d'autre à foutre pendant que la famille était à la flotte...Très rigolo de lire ça à 13 ans, on apprend plein de choses ^^ Je me souviens notamment d'une scène ou une nana se fait troncher pendant des heures par un potentat arabe dont l'érection ne faiblit jamais parce qu'il s'est frotté le zgeg avec de la cocaïne :D

Chev> San-Antonio ça va un peu au-delà de ce que tu décris, je trouve. Certes les romans de la série ont un côté formulatoire (encore qu'il y en ait un paquet dans lesquels Dard s'amuse justement à renverser les acquis de la série) mais rien que l'écriture de l'auteur élève ça au-dessus du reste du panier de la littérature de gare, dans le sens où c'est un exemple assez unique dans le genre où l'auteur a développé un style inimitable.
"There is no flesh or blood within this cloak to kill, only an idea. Ideas are bulletproof."

User avatar
snake
prince
prince
Posts: 8348
Joined: Thu 16 Oct, 2003 12:57
Location: Green Dragon Tavern
Contact:

Re: Les romans de gare ...

Postby snake » Mon 18 May, 2009 10:30

Chevalier Bayard wrote:
Oui en effet Jimmy Guieu était convaincu que depuis des années les "petits gris" vivaient parmi nous avec la complicité de politiques corrompus et des fameux M.I.B.. :)
D



Oué nan mais c'est vrai ça d'abord !!!
Image

User avatar
Suzy Dumeur
crusader
crusader
Posts: 1104
Joined: Thu 19 Feb, 2009 14:55
Location: Touraine
Contact:

Re: Les romans de gare ...

Postby Suzy Dumeur » Mon 18 May, 2009 11:41

Quand j'étais môme je lisais des tonnes d'Harlequin rien que pour y dénicher les scènes de cul. Eh ben y'en avait ! Plus tard j'ai découvert que dans les VHS c'était plus intéressant... :D

Bon je me rends compte que je n'ai encore jamais lu les bouquins que vous mentionnez, les SAS and co, et j'en ai vraiment pas envie nan plus... Sinon je pense qu'il n'y a pas à accoler d'adjectif péjoratif aux romans de gare, enfin pas plus que dans toutes les œuvres créées sur tous les autres supports. Pour moi un livre ne doit pas forcément être vécu sur un plan hyper intellectuel, comme le ciné d'ailleurs, et c'est toujours le plaisir et les émotions suscitées qui priment.

User avatar
Liewen
champion
champion
Posts: 649
Joined: Sun 20 Mar, 2005 02:43
Xbox Live ID: Liewen
Wii code: 7822003881806675
raptr ID: Liewen
Location: Lotharingia

Re: Les romans de gare ...

Postby Liewen » Mon 18 May, 2009 17:50

diotime wrote:
Liewen wrote:Naaan, la collection azur il se passe jamais rien, il faut attendre tout le livre avant que le héros ne dépose un chaste baiser sur les lèvres de sa promise... :roll: :D

Alors là je m'insurge: :stop: :stop: :stop: :stop:
C'est dans un Arlequin "Azur" que j'ai découvert l'expression (attention, chastes yeux, détournez le regard...): "elle sentit le moite éveil de sa féminité". :roll:
D'ailleurs vous ai-je dit que j'ai failli répondre à une offre d'emploi de directeur de collection chez Arlequin l'an dernier? :p


C'est Harlequin, comme dans Hamour :D
Ca en jette comme boulot !!
La collection azur a bien changé en dix ans ! point d'éveil de quoi que ce soit à l'époque, c'était même plutôt le contraire :sleep: Tant mieux s'ils ont un peu relevé le niveau... enfin, le niveau de sesque, parce que le reste...:lol:

Je confirme qu'à mon époque, c'était la collection rouge qu'il fallait lire pour que les frêles héroïnes découvrent la plus glorieuse expression de la virilité de leurs héros....
Suzy Dumeur wrote:Quand j'étais môme je lisais des tonnes d'Harlequin rien que pour y dénicher les scènes de cul.

J'avoue que c'est un peu LA raison qui nous a poussées à nous mettre à cette saine lecture, mes amies et moi-même, à l'internat. C'était parfois très drôle, je me souviens d'un livre où le héros s'attaquait aux orteils de sa bien aimée après une journée de folle chevauchée, j'en pleure encore de rire :D


Return to “La Librairie Française”



Who is online

Users browsing this forum: No registered users and 1 guest