Robin Hobb

The Lost Library .... en français!
User avatar
jainaxf
high guard
high guard
Posts: 157
Joined: Fri 26 Feb, 2010 19:54
Contact:

Robin Hobb

Postby jainaxf » Mon 19 Apr, 2010 22:50

Robin Hobb est pour moi une des meilleure auteurs (voir LA meilleure) auteur de fantasy actuelle.

Voici une petite biographie et bibliographie tirées de Wikipedia :

Elle a commencé à écrire sous le pseudonyme de Megan Lindholm pour des revues en 1971, ainsi que des ouvrages dont on commence à trouver des versions traduites en français. Elle a connu son plus grand succès avec The Farseer Trilogy (L'Assassin royal) en 1995.

Elle est mariée à un pêcheur et mère de quatre enfants. Elle affectionne particulièrement les chiens. Cela a sans doute influencé l'attirance de Fitz (héros de l'Assassin royal) pour les canins. Elle a aussi passé une partie de son enfance en Alaska.

Certains auteurs écrivent sous différents pseudonymes afin de pouvoir écrire dans des genres différents. C'est le cas de Stephen King, qui écrit également sous le nom de Richard Bachman. Les ouvrages signés Robin Hobb et Megan Lindholm, aux éditions Mnémos, Pygmalion, Pré aux Clercs et J'ai lu, s'inscrivent principalement dans le domaine du médiéval-fantastique. La distinction se fait par des approches différentes du genre.


Bibliographie [modifier]
Sous le nom de Robin Hobb [modifier]

La numérotation ainsi que l'ordre de publication en version française étant différents de la version originale, nous indiquons ici les titres en français, ainsi que les titres originaux. De plus, les ouvrages sont ici classés dans l'ordre de lecture. La trilogie The Tawny Man, que l'éditeur Pygmalion place comme une suite de l'Assassin Royal se situe en réalité après Les Aventuriers de la mer, soit 15 ans après The Farseer Trilogy (l'Assassin Royal). Les histoires de ces trois trilogies étant liées, il convient de ne pas suivre les indications de Pygmalion.

Le premier livre du cycle de l’Assassin Royal est sorti en version originale en 1995, puis Robin Hobb écrivit un volume par an jusqu'en 2004.


Le cycle de l’Assassin royal

.

Cette trilogie, parue en anglais sous le nom The Farseer Trilogy, a été traduite et publiée en six volumes aux éditions Pygmalion. Chacun des trois volumes de la version originale compte environ 700 pages. Ils ont été publiés pour la première fois respectivement en 1995, 1996 et 1997 aux éditions Bantam Spectra.
N° éd. française Titre français Titre original Parution originale Parution française[1]
1 L'Apprenti assassin Assassin's Apprentice 1995 17 septembre 1998
2 L'Assassin du roi Royal Assassin 1996 8 février 1999
3 La Nef du crépuscule 16 septembre 1999
4 Le Poison de la vengeance Assassin's Quest 1997 7 janvier 2000
5 La Voie magique 13 juin 2000
6 La Reine solitaire 9 novembre 2000

Ce cycle a été intégralement traduit par Arnaud Mousnier-Lompré.

Les treize volumes en français de l’Assassin royal sont désormais regroupés en quatre tomes: La Citadelle des ombres (environ 1000 pages par tome) chez Pygmalion.
Le cycle des Aventuriers de la mer [modifier]
Article détaillé : Les Aventuriers de la mer.

Cette trilogie, parue en anglais sous le nom The Liveship Traders Trilogy, a été traduite et publiée en neuf volumes aux éditions Pygmalion. Chacun des trois volumes de la version originale compte environ 800 pages. Ils ont été publiés pour la première fois respectivement en 1998, 1999 et 2000 aux éditions Bantam Spectra.
N° éd. française Titre français Titre original Parution originale Parution française[1]
1 Le Vaisseau magique Ship of Magic 1998 12 juin 2001
2 Le Navire aux esclaves 2 novembre 2001
3 La Conquête de la liberté 24 mai 2002
4 Brumes et Tempêtes Mad Ship 1999 10 mars 2004
5 Prisons d’eau et de bois 20 janvier 2005
6 L’Éveil des eaux dormantes 10 mars 2006
7 Le Seigneur des trois règnes Ship of Destiny 2000 25 octobre 2006
8 Ombres et Flammes 31 janvier 2007
9 Les Marches du trône 8 juin 2007

Les trois premiers volumes (correspondant au premier tome de l'édition originale) ont été traduits par Arnaud Mousnier-Lompré, les suivants par Véronique David-Marescot.

Cette histoire se déroule dans le même univers que celui de L'Assassin royal (on y retrouve d'ailleurs l'un des personnages de L'Apprenti Assassin, même si on ne le découvre que dans la troisième trilogie). Chronologiquement, elle se situe entre le premier et le deuxième cycle de L'Assassin royal. Il est préférable de la lire avant le deuxième cycle de L'Apprenti Assassin car une partie de l'intrigue des Aventuriers de la Mer y est dévoilée.

Ce cycle raconte l'histoire d'une famille de marchands de la très prospère Terrilville, bien au sud de Castelcerf (ville où commence l'histoire de L'Apprenti Assassin). Cette famille possède la Vivacia, une vivenef - formidable vaisseau pouvant devenir vivant, et surtout, pouvant remonter le fleuve du Désert des Pluies afin de faire le commerce d'objets merveilleux. À la mort d'Ephron Vestrit, capitaine de la Vivacia, la lutte pour posséder la vivenef commence.
La suite du cycle de l’Assassin royal
: Cycle de l'Assassin royal.

Cette trilogie, parue en anglais sous le nom The Tawny Man Trilogy, a été traduite et publiée en sept volumes aux éditions Pygmalion. Chacun des trois volumes de la version originale compte environ 700 pages. Ils ont été publiés pour la première fois respectivement en 2002, 2003 et 2003 aux éditions Bantam Spectra.
N° éd. française Titre français Titre original Parution originale Parution française[1]
7 Le Prophète blanc Fool's Errand 2002 10 mars 2003
8 La Secte maudite 9 mai 2003
9 Les Secrets de Castelcerf Golden Fool 2003 10 novembre 2003
10 Serments et Deuils 5 mai 2004
11 Le Dragon des glaces Fool's Fate 2003 10 mars 2005
12 L'Homme noir 24 octobre 2005
13 Adieux et Retrouvailles 17 février 2006

Ce cycle a été intégralement traduit par Arnaud Mousnier-Lompré.

Quinze ans après les aventures narrées dans les deux premiers volumes de « La Citadelle des ombres », Fitz mène une vie tranquille loin de la cour. Il a adopté un jeune garçon, et la ménestrelle Astérie vient le voir de temps à autre. Au bout de tout ce temps, il reçoit la visite de Umbre, son ancien maître assassin, puis celle pour le moins inattendue du Fou. Le royaume a besoin de son aide !

Le cycle du Soldat chamane
Article détaillé : Le Soldat chamane.

Cette trilogie, parue en anglais sous le nom The Soldier Son Trilogy, a été traduite et publiée en huit volumes aux éditions Pygmalion. Chacun des trois volumes de la version originale compte environ 600 pages. Ils ont été publiés pour la première fois respectivement en 2005, 2006 et 2007 aux éditions EOS.
N° éd. française Titre français Titre original Parution originale Parution française[1]
1 La Déchirure Shaman's Crossing 2005 13 octobre 2006
2 Le Cavalier rêveur 2 janvier 2007
3 Le Fils rejeté Forest Mage 2006 27 novembre 2007
4 La Magie de la peur 15 avril 2008
5 Le Choix du soldat 7 novembre 2008
6 Le Rénégat Renegade's Magic 2007 9 mars 2009
7 Danse de terreur 25 novembre 2009
8 Racines 24 mars 2010

Ce cycle de Robin Hobb est situé dans un univers totalement différent de ceux de l’Assassin royal et des Aventuriers de la mer. En effet, ces deux cycles prennent place dans un univers médiéval-fantastique alors que le cycle du Soldat chamane s'inscrit dans une période plus proche de notre fin du XVIIIième siècle.

Les Chroniques du Désert des Pluies

Initialement prévu pour former un unique roman, il sera finalement publié en deux parties en raison de sa taille. Cette duologie, parue en anglais sous le nom de The Rain Wild Chronicles, est composée de Dragon Keeper (Le Gardien des dragons) et Dragon Haven (Le Refuge des dragons). Le premier tome est sorti le 25 juin 2009 au Royaume-Uni. La sortie du second tome est prévue pour le mois de mai 2010 au Royaume-Uni. Chez l'éditeur français Pygmalion, le premier volume sera coupé en deux parties d’environ 300 pages chacune, lesquelles sortiront à deux mois d’écart (septembre et novembre 2010).



Pour moi, ces meilleurs livres sont ceux qui se passent dans l'univers de l'Assassin Royal (L'assassin Royal, Les Aventuriers de la Mer, The Tawny Mna trilogy et The Rain Wild Chronicles) !
Cet univers est particulièrement riche et complexe (on a aussi bien l'Europe Médiévale que l'équivalent de l'Arabie ou l'Amazonie au cours de ses différents cycles) avec beaucoup d'idées originales (magie, dragons ...) ! Ses personnages sont eux aussi passionants (bien différent de l'orphelin à l'origine secrète qui va sauver le monde, même si tout commence avec un orphelin ! :D ) : très humains et bourrés de défauts mais très aatachants et avec une vraie évolution face à ce qui leur arrive !
Il y a aussi des éléments épiques, maios elle n'oublie pas le côté humain plus intimiste !

J'adore vraiment cette zuteure avec son style d'écriture, ses personnages et ses intrigues complexes mais où tout s'emboîte !
Commencer par l'Assasssin Royal, les évènements se suivent chronologiquement !

Image

Image

Image


Si vous préférez plutôt la SF, Alien Earth est aussi génial : les extraterrerstres sont intéressants (et suffisament différents des humains !), des thèmes écologiques, des personnages faillibles et sympthiques et du suspens ! 8-)

Des connaisseurs ? :bounce:

User avatar
Lord-Of-Babylon
prince
prince
Posts: 8036
Joined: Fri 17 Oct, 2003 23:21
Location: Tardis

Re: Robin Hobb

Postby Lord-Of-Babylon » Wed 21 Apr, 2010 09:12

(faut pas venir me taper c'est Chev qui a insister)

Je dois vraiment être le seul à être rester de marbre, voire m'ennuyer profondément en lisant l'Assassin Royal. J'avais apprécier le premier tome grâce à l'aspect d'apprentissage du métier mais ensuite ca me tombait de plus en plus des mains. Je crois que n'appréciant pas du tout l'endive qui sert de héros à la saga j'ai vite décrocher. Je trouvais aussi le récit énormément lent.

Je connais pas Alien Earth par contre. C'est quoi l'histoire ?
Always look on the bright side of life...
http://lezocalo.blogspot.com/ : MAJ 31/10/10 - Veni, vidi, vici

User avatar
jainaxf
high guard
high guard
Posts: 157
Joined: Fri 26 Feb, 2010 19:54
Contact:

Re: Robin Hobb

Postby jainaxf » Wed 21 Apr, 2010 09:29

Ne t'inquiète pas, tu as le droit de ne pas aimer, un débat est toujours intéressant ! :wink:
De plus, je comprends que Fitz puisse t'agacer, il a ses défauts. Je te déconseille par contre de lire The Soldier Son Trology où le héros ferait passer Fitz pour un hyperactif très décidé ! :roll: J'ai eu du mal à finir la série à cause de ça !

Pour Alien Earth, voici un petit synopsis :
La Terre est morte. Et les humains ont bien failli disparaître avec elle. Heureusement, les Arthroplanes, des insectoïdes aux motivations obscures, les ont évacués vers deux planètes jumelles, Castor et Pollux. Les humains ont muté par force pour s'adapter à leur nouvel habitat. Mais ils ont conservé la nostalgie de leur monde d'origine, Alien Earth, devenu terre étrangère. Son écosystème a peut-être eu le temps de se réparer. Il faut aller y voir. Alien Earth, paradis ou enfer ?


J'ai mis une cinquantaine de pages à rentrer dedans, mais ensuite je l'ai dévoré ! Les personnages sont intéressants, chacun a ses parts d'ombres et ses secrets ! Et il y a un mystère central dévoilé petit à petit ...
Je te le conseille, c'est différent de ce qu'elle a écrit en tant que Robin Hobb et tu préfèreras peut-être la SF à la fantasy !

User avatar
snake
prince
prince
Posts: 8345
Joined: Thu 16 Oct, 2003 12:57
Location: Green Dragon Tavern
Contact:

Re: Robin Hobb

Postby snake » Wed 21 Apr, 2010 16:58

J'ai dévoré les 3 premiers de l'assassin royal, eu beaucoup de mal avec le 4eme ( parution française ) puis ensuite j'ai découvert le trône de fer, bye bye Fitz
Image

User avatar
jainaxf
high guard
high guard
Posts: 157
Joined: Fri 26 Feb, 2010 19:54
Contact:

Re: Robin Hobb

Postby jainaxf » Wed 21 Apr, 2010 20:17

J'adore aussi Le Trône de Fer, c'est une série très différente, très sombre (je ne la lirais pas si j'étais déprimée !) mais avec un univers très intéressant et très riche également.
Ceux qui n'aime pas Fitz, essayez peut-être Les Aventuriers de la Mer, les personnages sont plus actifs et acteurs de leur destin que Fitz !

User avatar
Screamy
spadassin
spadassin
Posts: 262
Joined: Wed 12 Mar, 2008 23:48
Location: Psycholand
Contact:

Re: Robin Hobb

Postby Screamy » Thu 22 Apr, 2010 09:09

C'est clair que le pauvre Fitz se fait salement malmener ! Comme j'aime bien les romans d'apprentissage façon Recherche du Temps Perdu, Portrait de l'Artiste par James Joyce, etc, faut pas s'étonner que j'ai dévorer les 4 premiers volumes d'une traite ! J'aime beaucoup l'idée du anti-héros : le mec qui a toutes les cartes en main pour se tirer des pires situations (le fait que Fitz maitrise l'Art et le Vif) mais qui prend toujours les mauvaises décisions. Du coup, on ne tombe pas dans le cliché du mec sorti de rien qui se fait tout seul et qui le grand héros du royaume.
Image

User avatar
Nau of Sands
marquess
marquess
Posts: 2993
Joined: Tue 19 Aug, 2003 20:26
Location: Locked inside a suitcase
Contact:

Re: Robin Hobb

Postby Nau of Sands » Sat 07 Aug, 2010 11:50

de Margaret Astrid Lindholm Ogden (wah ça fait peur) j'ai lu les aventuriers de la mer, le soldat chamane et des morceaux des aventures de ki et vandien, j'ai dévoré une partie de tout ça : c'est sympa à lire, on ne lâche pas le truc avant la fin, avec des points forts et des points faibles.

Ki et Vandien, c'est à part. Ce que j'ai lu, j'ai adoré justement parce que (franchement) c'est nul : c'est de l heroic fantasy ultra classique, les intrigues sont sur des rails, on devine 100 pages à l'avance ce qui va se passer, les personnages sont justes des stéréotypes sans véritable personnalité, on croit lire des scénarios de jdr type D&D. Et j'adore lire les scénars D&D (oui bon ça va, hein); pour la suite la pauvre Maggie a décidé de changer de nom et sur les conseils de son éditeur de Megan Lindholm est devenu(e) Robin Hobb, parce que la fantasy c'est un truc de mecs, de vrais...

Je n'ai pas lu le cycle de l'Assassin royal, j'ai commencé par les Aventuriers de la mer. Attention c'est ultra-addictif, dur de lâcher à la fin d'un tome avant de se jeter sur le suivant. J'ai trouvé ça génial, mais quand même avec ce sentiment permanent de me faire avoir. Parce que c'est vrai, chaque personnage est fouillé et ultra-attachant, perdu dans ses contradictions comme chacun de nous, pauvres mortels. Mais l'arnaque est là, justement, on voit que la leçon Ki et Vandien a bien été apprise : chaque personnage des aventuriers de la mer ou du soldat chamane devient, au fil des pages, exactement le contraire de ce qu'il est au début du roman. D'où notre complicité avec chaque personnage qui nous prend aux tripes avec son évolution, d'où notre surprise à chaque fois.

Enfin, à chaque fois, le problème est un peu là : une fois qu'on a compris le truc, il faut être de bonne composition pour être encore surpris. En gros, c'est ça : si un type a une phobie de l'eau en page 1 au point qu'il a une syncope à la seule vue d'un robinet d'où pend une gouttelette, on sait qu'au cinquième tome, en principe, si tout se passe comme prévu, il est champion olympique de natation avec 45 médailles d'or et 23 records du monde à son actif (ou alors, dans le pire des cas, si, vraiment, il ne peut pas surmonter sa phobie, il aura traversé le Pacifique à la nage en chantant " chantons sous la pluie" 234.806.462 fois de rang, piètre consolation); si un personnage est présenté comme ultra-calculateur, c'est que, forcément, à un moment critique, c'est lui qui sauvera la situation avec un geste complètement désintéressé et altruiste, le mec ultra-sympa et tout gentil sera forcément celui qui tuera plein de petits enfants juste pour rire etc.

Enfin, je dis ça, mais moi je suis tombé dans le panneau à chaque fois !

le Soldat chamane est un peu décevant, avec ce personnage qui est là pour nous démontrer que si on est trop gros, on peut être un héros quand même. Mais enfin bon, un genre de héros passif et contemplatif, issu d'une famille militaire où on n'aime pas les gros qui devient écolo dans un monde entre fantasy, western à la John Ford et Autant en emporte le vent dans un univers sans armes à feu avec des chamanes et des rêves.

Les aventuriers de la mer, ça fonctionne beaucoup mieux, peut-être parce qu'il n'y a pas vraiment de personnage principal mais un univers très riche en pleine évolution; super bien fichu.

User avatar
Nau of Sands
marquess
marquess
Posts: 2993
Joined: Tue 19 Aug, 2003 20:26
Location: Locked inside a suitcase
Contact:

Re: Robin Hobb

Postby Nau of Sands » Sat 07 Aug, 2010 19:16

bon, maintenant que j'ai dit ça, the Rain wild trilogy, c'est comment ? :captain:
Image

User avatar
jainaxf
high guard
high guard
Posts: 157
Joined: Fri 26 Feb, 2010 19:54
Contact:

Re: Robin Hobb

Postby jainaxf » Tue 10 Aug, 2010 18:44

Bah, ça reste dans la veine de L'Assassin Royal et Les Aventuriers de la Mer (il y a d'ailleurs des apparitions "guest-stars sympa ! 8-) ), donc si tu as aimé, c'est très sympa, si non, ça ne va pas te plaire !

On en apprends plus sur les dragons dans ces deux tomes, et sur le Désert des Pluies, moi j'adore, ça approfondit encore l'univers !


Return to “La Librairie Française”



Who is online

Users browsing this forum: No registered users and 1 guest